Né à Besançon en 1969, capitale historique de l’horlogerie en France, Emmanuel Dietrich a eu une longue histoire d’amour avec les montres. Influencé par la culture du design et de la technique de son lieu de naissance, Mr.Dietrich est parti à Paris pour poursuivre sa formation en design.

Diplômé de la prestigieuse école de design parisienne, l’Ecole Boulle avec un diplôme en design d’intérieur, les efforts créatifs de Mr.Dietrich l’ont conduit dans le monde du design de produit.

Après avoir conçu pendant 20 ans des garde-temps pour les plus grandes marques telles que Hermès ou encore Louis Vuitton, Emmanuel a voulu élargir son champ artistique et inviter son public dans son propre univers.

« En tant que designer, obsédé par l’objet, rêveur, vous passez votre vie à recueillir des impressions visuelles. Mon esprit et mon imagination sont saturés d’images et d’expériences qui résonnent et se mélangent, jetant ainsi les bases de mes créations. Ce fut le cas avec la conception de la collection Organic Time (OT)« 

emmanuel dietrich

Cette collection Organic Time est la traduction de l’univers d’Emmanuel Dietrich. C’est l’expression de son désir d’équilibre, un équilibre entre sentiments, formes, sensations et plaisir.

En matière de design, je crois qu’Emmanuel Dietrich a produit l’une des montres les plus complexes de sa catégorie avec la série Organic Time. Cette collection se compose de quatre thèmes de couleurs différentes. Des montres au formes et couleurs punchy qui donne un coup de jeune au monde de l’horlogerie. 

Le design de la montre by Dietrich

Plutôt qu’un boîtier carré ou rond typique de toute montre, le boîtier de la collection OT est presque hexagonal. Son cadran est relativement complexe. Il est composé de 4 strates brunes et cuivrées.

Au centre de la montre nous trouvons un grand X noir sous lequel se dévoile le mouvement. Ce grand X au impression d’arceau de sécurité que l’on retrouve dans les voitures de circuit donne un aspect colossale et robuste à cette montre de Dietrich.

C’est sur tout cela que reposent les aiguilles verte pastel de forme foliaire, couvertes d’un revêtement Luminova afin d’indiquer l’heure même en pleine nuit. La trotteuse des secondes quant à elle est une petite étoile dorée.

L’imposant boitier de la collection Organic Time (rappelons le, mais il fait tout de même 46mm par 48mm avec une épaisseur de 13,7mm) est compensé grâce à la finesse et aux détails de cette petite merveille au design à la fois organique et futuriste. 

Pour ce qui est du verre, il s’agit d’un verre en saphir avec un traitement anti-reflet. Le traitement PVD appliqué au boitier de la montre lui donne un aspect légèrement industriel et une sensation de rugosité au touché. Personnellement j’adore le contact de la matière et cette dernière est d’une finition plus que parfaite.

Le Mouvement automatique de la montre

Pour ce qui est du mouvement, il s’agit d’un mouvement mécanique à remontage automatique japonais très connu. Les montres Dietrich embarquent un Miyota 82-S-7 qui pour les connaisseurs est un mouvement similaire au montre SevenFriday. Ce mouvement permet bien évidement de proposer la montre à un prix plus que raisonnable. (Et oui les mouvements japonais sont très fiable et à coup réduit)

La fréquence d’oscillation de ce mouvement japonais est d’environ 21 600 vibrations par heure. Pour la réserve de marche compter environ 40 heures sans action avant l’arrêt total de la montre. Si vous comptez porter cette montre lors d’une baignade sachez qu’elle reste étanche jusqu’a 5 ATM (50 mètres). 

Pour le bracelet, ce modèle sera livré avec un bracelet en cuir vintage marron foncé. Des surpiqûres marron sont visibles et la boucle est en PVD noir.

De mon côté je valide cette montre à 200%, des matériaux solides et un design innovant qui lui donne une allure robuste le tout équilibré de détails précis est travaillés. Sachez qu’elle existe en plusieurs coloris avec des finitions rouge ou bien totalement noir et verte avec un bracelet en nylon.