Bienvenue sur le lexique horloger de notre blog de montres. Vous venez de lire un de nos articles et vous ne comprenez pas un des termes utilisés ? Vous cherchez simplement la définition d’un ATM, d’un tachymètre etc … Ou bien vous avez juste envie de découvrir le vocabulaire du monde de l’horlogerie ? Alors vous êtes au bon endroit. 

Dans ce lexique horloger vous trouverez toutes les définitions dont vous aurez besoin pour parfaire votre vocabulaire et comprendre avec précision le monde horloger.

Les définitions à connaitre sur le monde de l’horlogerie

Afin de vous aider à mieux comprendre certains termes techniques sur les montres et leur mécanisme, Mon Petit Horloger vous propose un lexique horloger complet et évolutif. Si vous ne trouvez pas un des termes recherchés ou si vous souhaitez soumettre un mot en rapport avec le champ lexical de l’horlogerie alors n’hésitez pas à nous contacter.

Acier 316L

L’acier 316L est un alliage de fer et de carbone composant une grande majorité de montres. On le retrouve pour la conception du boîtier, de la couronne mais aussi des ponts et dans certains bracelets. Il est très utilisé dans le monde de l’horlogerie car c’est un alliage totalement inoxidable et qui ne provoque aucune allergie.

Aiguille

Fine pièce de métal alimentée par le mouvement de la montre et qui permet d’indiquer l’heure exacte. Le plus souvent les montres possèdent 3 aiguilles : une pour les heures, une pour les minutes et une pour les secondes. Certain modèle avec fonction GMT possède une quatrième aiguille afin d’indiquer un second fuseaux horaire.

Alternance

Dans le monde de l’horlogerie, l’alternance est le mouvement de va-et-vient de l’organe oscillant qui est limitée par deux positions extrêmes. Dans une montre mécanique par exemple, le balancier effectue le plus souvent 5 alternances par seconde, soit 18 000 alternances par heure, pour une fréquence de 2,5 Hz.
Les gardes temps les plus précis sont équipés d’un balancier effectuant 10 alternances par seconde, soit une fréquence de 5 Hz. L’alternance et donc le chemin effectué par un balancier entre les deux points extrêmes. Chaque oscillation est divisée en deux alternances ce qui est à l’origine sur fameux tic-tac de la montre.

Ancre

L’ancre est un organe, une pièce interne du mouvement mécanique d’une montre. Elle fait partie du système qui va distribuer l’énergie d’une montre mécanique en étant rattaché à l’échappement. Le plus souvent en acier ou en laiton elle tient son nom de sa forme d’ancre de bateaux.

Antimagnétique

Une montre dite antimagnétique est conçue pour résister aux effets du magnétisme auquel elle risque d’être exposée tout au long de sa vie. C’est Vacheron Constantin en 1915 qui mettra au point la première montre bracelet antimagnétique.

Afin de réduire l’effet du magnétisme sur le mouvement de la montre, les pièces les plus à risque comme l’échappement et le balancier par exmple sont réalisées en aliage antimagnétique.

Ardillon

L’ardillon ou boucle de la montre est une petite pointe en métal articulée qui s’insère dans un trou du bracelet de la montre et se bloque sur la boucle. Cela permet de régler la montre à sa taille et de garder la montre au poignet. C’est le même système que pour une boucle de ceinture.

Automatique

Désigne le mécanisme d’une montre dont le ressort moteur s’arme uniquement grâce aux mouvements du poignet. Les mouvements vont faire osciller la masse oscillante afin de recharger le ressort morteur.

ATM (Atmosphère)

L’ATM ou « atmosphère normale » est une unité de pression qui va permettre d’indiquer le niveau d’étanchéité d’une montre.

1 ATM = 10 mètres = 1 bar de pression

Mais attention, une montre avec 3 ATM (30 mètres de profondeur et 3 bars) n’est pas conseillée pour plongé. Elle résistera uniquement aux petites éclaboussures. Pour de la vraie plongé compter minimum 20ATM.

Balancier

Le balancier, de forme spirale est le véritable cœur de la montre. Il va permettre de réguler la marche du temps grâce à ses oscillations et il est responsable de la précision du mécanisme de la montre.

Le balancier effectue un mouvement de va-et-vient circulaire afin de diviser le temps en unités égales. (le tic tac de la montre).

 

Barette

Les barrettes sont les petites barres métallique utilisées pour fixer le bracelet aux cornes de la montre. Il y a différents types de barrettes, en fonction des différents types de cornes. 

Barillet

Le barillet est une mince boîte cylindrique avec un bord denté. Il permet d’accumuler toute l’énergie produite par le système de remontage afin par la suite de la redistribuer aux différents engrenages du mouvement.

Boîtier

Le boîtier de la montre désigne la boite qui entoure et protège le mouvement de la montre. Ce dernier permet de protéger le mécanisme contre les chocs, l’humidité et poussière.

Boucle ardillon

La boucle ardillon est le fermoir le plus classique et le plus utilisé sur les montres à bracelet. Il est composé d’une pointe métallique articulée sur une boucle permettant de fermer le bracelet et de porter la montre à son poignet. 

Boucle déployante

La boucle déployante est un autre type de fermoir articulé qui s’entre ouvre (il ne s’ouvre jamais complétement) lors de son ouverture. Cette boucle permet à la montre de flotter autour du poignet en cas d’ouverture accidentelle.

Bouton poussoir

Bouton que l’on pousse afin d’actionner une fonction particulière de la montre. Comme par exemple la fonction chronographe.

Cadran

Le cadran est la pièce sur laquelle s’affiche les indications diverses telles que les heures, minutes et secondes. En fonction des complications il peut y avoir la date, le jour mais aussi les phases lunaires par exemple.

Calibre

Le calibre est le mouvement d’une montre défini par sa provenance, son type et son fabricant. Chaque fabricant dispose de sa
propre codification. Pour exemple les mouvements ETA, produits par le Groupe Swatch, équipent de nombreuses marques de montres.

CÉRAMIQUE

La céramique est un matériau inoxydable, inrayable et sa dureté est juste inférieure à celle du diamant : « Sur l’échelle internationale de MOHS, la diamant obtient la valeur la plus haute
avec 10. La céramique high-tech est à 9, quand l’acier et l’or ont respectivement un cœfficient de 5 et 2.5 ».

Carrure

La carrure fait partie des pièces principales du boîtier qui accueille le mouvement. La carrure est fermée par le fond du boîter et par la lunette.

Chronographe

Les chronographes sont des montres dotées d’un mécanisme commandant une aiguille de chronographe placé au centre du cadran.
En actionnant un bouton poussoir, cette aiguille peut être mise en marche, arrêtée et ramenée à zéro. Ils permettent ainsi de mesurer directement la durée précise d’un évènement.

Coaxial

Le terme coaxial signifie, sur le même axe et désigne donc un mouvement possédant plusieurs aiguilles sur le même axe.

Cela fait aussi référence à l’échappement Coaxial inventé par Omega. Ce système d’échappement permet de limiter le frottement entre les pièces dans le but d’améliorer les performances et la précision de la montre.

Complication

Une complication désigne un mécanismes additionnels à un mouvement de base. Les complications peuvent être divisées en trois groupes : indiquer le temps à l’aide d’une ou de plusieurs aiguilles supplémentaires, sonner le temps ou encore donner des indications astronomiques comme les phases lunaires par exemple.

Cornes

Les cornes désigne les deux pièces situées à chaque extrémités du boîtier et permettant d’accrocher le bracelet à la montre.

 

Couronne à remontoir

La couronne à remontoir est un boutons de formes variées, souvent avec des cannelures, situés à l’extérieur du boîtier, qu’on saisit à la main pour remonter la
montre. Une couronne sert à régler l’heure et la date du calendrier.

Couronne vissée

Une couronne vissée est une couronne verrouillable et vissée au boîtier de la montre. Le plus souvent ce genre de couronne est utilisé pour les montres de plongée hautement étanches.

GMT

GMT est une abréviation qui signifie Greenwich Mean Time (Temps moyen de Greenwich). Une montre GMT est dotée d’un mouvement capable d’indiquer un second fuseau horaire sur son cadran.

Index

L’index fait référence à un certain marquage des heures, soit les repères ayant progressivement remplacé les chiffres romains ou arabes allant généralement de 1 à 12 sur le cadran d’une montre classique. A noter que de nos jours de nombreuses montres 24h ont vu le jour. 

Lunette

La lunette est un anneau ajusté sur le boitier qui porte le verre de la montre. Elle comporte parfois un index pour les montres de plongés et peut être unidirectionnelle ou bidirectionnelle. 

Luminova

Le LumiNova est un revêtement, une pâte lumineuse composée d’ampoules de tritum qui permet d’emmagasiner la lumière du jour afin de la refléter une fois plongée dans l’obscurité. Souvant sur les aiguilles ainsi que sur le cadran pour faciliter la lecture de l’heure.

Manufacture

Une manufacture désigne une fabrique produisant ses produits de manière artisanale, en quasi-totalité. Symbole de qualité en horlogerie. 

Marteau

Le marteau est une petite pièce métallique qui vient frapper les timbres afin de les faire vibrer et ainsi produire des sons.

Masse oscillante

La masse oscillante aussi appelée « rotor » est une pièce maîtraisse de la montre composée d’un métal lourd et tournant librement dans les deux sens. Elle permet d’armer le ressort moteur dans un mouvement mécanique à remontage automatique. 

PVD

Le PVD (Physical Vapor Deposition) est un procédé de revêtement métallique. Le traitement s’applique le plus souvent sur le boîtier et sur le bracelet d’une montre en acier pour un rendu de différentes couleurs.

Perpétuel (quantième perpétuel)

Le quantième perpétuel est une complication permettant d’indiquer la date, le jour et le mois, en tenant automatiquement compte des mois de 30 ou de 31 jours, de 28 ou 29 jours en février, ainsi que des années bissextiles.

Remontoir

Le remontoir est une petite tige reliée à la couronne de remontoir, permettant le remontage manuel ou automatique d’une montre.

Réserve de marche

La réserve de marche désigne le temps de fonctionnement d’une montre sans que celle-ci ait besoin d’être remontée, ou portée pour les montres mécaniques à remontage automatique.

Ressort

Le ressort est un ruban en acier trempé et bleui qui est enroulé à l’intérieur du barillet. C’est la source d’énergie d’une montre à mouvement mécanique.

Rubis

Le rubis est une fine pierre utilisée en horlogerie pour réduire au maximum les frottements dans un mécanisme de montre.

Tachymètre

Le tachymètre est un instrument permettant de mesurer la vitesse. Il correspond au cadran ou à une lunette gradué et permet de calculer la vitesse moyenne sur une distance donnée. Il fonctionne avec l’aiguille des secondes.

Tourbillon

Le tourbillon est un dispositif imaginé pour annuler les écarts de marche dus à la gravité terrestre, dans les positions verticales. Il est constitué d’une cage
mobile qui effectue une rotation par minute et qui porte tous les organes de l’échappement et, en son centre, l’organe régulateur. Ce système a été mis au point par Abraham-Louis Breguet en 1801.