Baltic tricompax peter auto

Tricompax Baltic X Peter Auto : le chronographe tant attendu est là !

Total
2
Shares

Si vous avez suivi mes story, vous n’êtes pas sans savoir que j’étais en pleine mission top secrète afin de deviner quelle serait la future montre de la marque Française Baltic. Je n’étais pas très loin de la réponse, j’avais même quelques clichés pixelisés de ce mystérieux garde-temps qu’a porté durant tout l’été Etienne Malec, fondateur de la marque. Aujourd’hui, bas les masques, je vous présente pour mon plus grand plaisir le Chronographe Tricompax Baltic X Peter Auto.

chronographe tricompax baltic

LA COLLABORATION BALTIC & PETER AUTO

Comme le dit si bien Etienne : « les gens de l’auto et les gens des montres sont les mêmes …j’en suis persuadé ». C’est de là qu’est née la collaboration presque logique entre Baltic, fondée par un passionné d’automobile et Peter Auto, une figure de référence dans le domaine de la course automobile (10’000 Tours du Castellet, Spa Classic, Mans Classic, Tour Auto, etc…).

montre tricompax baltic watches

LA TRICOMPAX BALTIC

Parlons peu, parlons bien, la Tricompax est un vrai bijou directement inspiré par l’âge d’or du sport mécanique. Entre look vintage et modernité, Baltic propose une montre aux finitions exceptionnelles. On ne lui enlèvera pas sont petit côté sexy qui pour ma part me fait penser à un profil d’Omega Speedmaster et pour le reste, présente un fort ADN de Rolex 6263.

Le cadran crème avec une disposition tricompax est contrasté par une belle trotteuse orange pour une lisibilité accrue. On retrouve également un compteur des minutes et son aiguille parés d’orange tandis que le registre des heures et son aiguille arborent quant à eux du jaune. Deux couleurs sportives rappelant l’intensité de la compétition automobile. Le chiffre 12 est un index appliqué, poli et enfin une échelle tachymétrique permet de mesurer des vitesses allant jusqu’à 200 km/h.

baltic tricompax
tricompax baltic peter auto

SOUS LE CAPOT DE LA BALTIC TRICOMPAX

Côté mouvement, un vrai gap a été passé par Baltic car cette Tricompax embarque un Calibre Sellita SW-510-M. Un mouvement à remontage manuel Suisse qui offre une réserve de marche de plus de 60h et qui est connu pour sa grande fiabilité et sa précision. Ce mouvement ouvre un nouveau chapitre pour la jeune maison horlogère française qui était habitué à du Miyota, Seagull ou encore du Soprod C125.

Ce chrono en édition limité à 300 pièces est livré dans un écrin qui fait rêver. On retrouve la montre sur bracelet flat link typique des années 70, un bracelet cuir couleur taupe dont je suis hyper fan et le bouquet final : deux stopwatches montées sur une plaque en aluminium anodisé, un accessoire autrefois indispensable à tout coureur automobile. S’inspirant du design de la Tricompax, cette paire de chronographes est parfaitement adaptée à une utilisation sportive grâce à sa fameuse fonction «flyback». Cette complication horlogère permet la remise à zéro et le démarrage d’un nouveau comptage simultanément, parfait pour la course automobile.

stopwatches baltic
baltic tricompax

LES CARACTÉRISTIQUES

  • BOÎTIER EN ACIER
  • LUNETTE TACHYMÈTRIQUE EN ALUMINIUM
  • VERRE SAPHIR DOUBLE DÔME
  • 39,5MM (diamètre) X 47MM (corne à corne)
  • ENTRE-CORNE : 20MM
  • ÉPAISSEUR : 13,5MM (verre inclus)
  • MOUVEMENT MANUEL SUISSE SELLITA SW510-M
  • 63H DE RÉSERVE DE MARCHE
  • CADRAN BEIGE CLAIR MAT GRANULÉ FIN
  • COMPTEURS NOIRS GUILLOCHÉS
  • COURONNE GRAVÉE
  • ÉTANCHÉITÉ : 50M (5ATM)
  • BRACELET ACIER FLAT LINK + BRACELET TAUPE EN CUIR DE VEAU
  • ÉDITION SPÉCIALE LIMITÉE À 300 EXEMPLAIRES NUMÉROTÉS
Total
2
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You May Also Like