CIGA Design Blue Planet : Une montre hypnotisante récompensée au GPHG !

Total
0
Shares

À l’occasion de la fin de cette édition 2023 du GPHG, revenons non pas sur la lauréate de cette année dans la catégorie Challenge qui récompense les montres à moins de 3500 CHF, mais parlons de CIGA Design. Cette marque chinoise a été la première à redorer le blason de l’horlogerie chinoise en ramenant le Prix Challenge du GPHG en 2021.

L’essence même de cette montre lauréate est la Terre et son avenir. Aussi contradictoire que cela puisse paraître, une marque chinoise est bel est bien engagée afin d’éveiller les consciences à propos de l’avenir incertain de notre planète en cette période de troubles.

CIGA Design : l’histoire de la marque Chinoise

CIGA Design a été fondée en 2016, s’engageant sur des designs originaux et inventifs. Elle a obtenu plus d’une centaine de brevets et 17 prix internationaux de design. De plus, elle est engagée pour le développement durable et tente, à son échelle d’ouvrir les consciences et de proposer des montres plus durables. En outre, elle accorde une grande importance à la
transformation de l’industrie horlogère chinoise, qui est passée de “Made in China” à “Designed in china” au cours des 66 dernières années.

CIGA Design compte aujourd’hui plus d’une dizaine de collections parmi les plus connues comme la collection de montre squelette Serie Z Edge, Serie X Gorilla ou encore la collection Serie J Zen. Globalement ce sont de très belles montres avec un beau niveau de finitions et des prix relativement correctes. Mais je dois avouer que j’avais un énorme coup de cœur pour la collection Series U Blue Planet que je vous présente en détail dans cet article.

Serie U Blue Planet, l’emblème de CIGA Design

Chaque marque possède un modèle phare, un modèle qui “cache” toutes les autres et pas forcément pour leur taille de 46mm… Petite blague à part, la montre phare de CIGA Design est incontestablement la “Blue Planet”. Cette montre sortie initialement en 2014 a été rééditée en 2021 et a ainsi gagné en devançant même les marques suisses, le GPHG catégorie “Challenge”. Effectivement son affichage de l’heure si particulier et qui lui est propre ainsi que son design épuré et poétique capte directement l’attention.

Vous avez sûrement entendu parler des montres mono aiguilles, ici ils vont encore plus loin en ne proposant tout simplement aucune aiguille et un cadran tout simplement somptueux.

Parmi les marques qui utilisent ce système d’affichage de l’heure on peut notamment citer Klokers ou encore Trilobe dont j’admire grandement le travail.

Un boîtier tout en rondeur en hommage à la Terre

Parmi tous les éléments inhabituels de cette montre le boîtier en fait certainement parti, quand avez-vous vu un boîtier de 46mm pour la dernière fois ? Le plus extraordinaire est qu’au poignet elle ne semble pas aussi imposante. J’ai personnellement un petit poignet et là ça passe vraiment bien. J’ai été vraiment étonnée quand j’ai lu “diamètre : 46mm”.

Cet effet est dû à ce boîtier en acier inoxydable 316L en forme de galet, à ses rondeurs et son absence totale de cornes. Le verre saphir bombé fait directement écho à la forme de notre planète Terre. Concernant le fond, ce dernier est un fond vissé en acier et en verre saphir également. Il offre une vue sur le mouvement automatique de la montre. Niveau étanchéité, cette CIGA Design et étanche 3ATM.

Le boîtier est entièrement poli ce qui apporte beaucoup d’élégance à cette montre assez futuriste aux premiers abords. Le verre saphir prend une place importante et offre une belle ouverture sur l’élément principal de cette montre, son cadran.

Le cadran de la Serie U Blue Planet

Parlons maintenant de la partie centrale de cette montre Serie U Blue Planet. Sur la version que j’ai entre les mais on retrouve un cadran d’un bleu profond avec des continents de couleur argent. Ce cadran assez original représente notre planète Terre, vue du dessus. On aperçoit facilement l’Océan Indien qui trône en plein milieu. Le choix de se positionner au-dessus d’un océan n’est pas anodin, et vient faire référence au surnom de la terre, la planète bleue.

Le cadran de cette montre CIGA Design est entièrement bombé et vient ainsi ajouter un côté très réaliste, presque maquette à ce cadran. Il est réalisé par un procédé de micro-gravure et d’oxydation anodique ce qui permet d’avoir un niveau de détails impressionnant quant aux reliefs des continents. 

Les continents et pays présents autour de cet océan sont très bien finis et je trouve que ce cadran offre un très beau niveau de finitions et de qualité. Nous pouvons ainsi apercevoir la chaîne de montagnes de l’Himalaya, l’Asie, l’Australie, l’Afrique etc…

Au sud de Madagascar se trouve un compas, repère de navigation inspiré des anciennes cartes marines. Ce compas et quant à lui entièrement lisse et poli. Il vient jouer un rôle très important car c’est lui qui viendra indiquer les minutes et les heures.

Le premier cercle qui vient entourer cette planète Terre représente les minutes et pour finir le deuxième cercle qui est fixe, représente les heures.

Le mouvement de la Blue Planet

Le mouvement de cette Blue Planet de CIGA Design est annoncé comme entièrement customisé par la marque Chinoise. Rien de sûr concernant la base de ce mouvement mais quand on y regarde de plus près, il est très similaire au 2824 de chez ETA. 

Ce qui est sûr c’est que les axes permettant la rotation de la planète et des cercles sont dessinés par la maison, aussi appelés “Asynchronous-Follow”. Dans un mouvement traditionnel, l’aiguille des heures tourne de 30° quand l’aiguille des minutes tourne de 360°. Rien de bien compliqué ici. En revanche, sur cette montre, pour une présentation optimale du cadran, afin d’offrir une lecture de l’heure facile mais également pour simuler la rotation de la Terre, le rapport d’engrenage du mouvement a été entièrement repensé et retravaillé.

De ce fait, quand l’aiguille des heures (le compas donc) tourne de 30°, le disque des minutes lui, tourne de 390° afin d’offrir une lecture plus facile et cohérente de l’heure.

Ce mouvement embarque 30 rubis, ainsi qu’une réserve de marche de 40 heures qui est respectable quand on sait qu’il ne s’agit non pas d’aiguilles mais de dômes et cercles entiers qui bougent. Pour finir ce mouvement automatique propose une fréquence de 28 800 vibrations par heure soit 4Hz.

Une lecture de l’heure innovante

Il s’agit ici, à ma connaissance, de l’unique montre permettant de lire l’heure de cette manière, c’est ce que je trouve super avec cette montre totalement innovante. Mais alors comment lire l’heure simplement sur une telle montre ? Et bien rien de plus simple. 

La boussole présente sur le cadran pointe une direction des minutes et également des heures. La lecture se fait en 3 temps : 

  • Pour commencer il vous suffit de localiser la boussole sur le cadran. 
  • Une fois que c’est fait, la pointe de cette dernière vous indique directement l’heure sur le disque fixe. Le disque le plus externe.
  • Et enfin, il vous suffit de lire les minutes sur le disque interne gradué sur 60 minutes.

Vous avez vu, rien de plus simple. Pour plus de compréhension je vous mets un petit visuel qui vous montre ça clairement avec un exemple.

Un vrai travail sur le packaging de la montre

Vous le savez, lors de ce genre d’article, le packaging devient presque aussi important que la montre. Ici le packaging est très original et rien n’a été laissé au hasard. On retrouve une boîte qui prend la forme d’un livre.

Vous l’avez sûrement vu dans des films, il existe des livres creusés, cachant des objets plus ou moins secrets. Ici, c’est un peu le même principe. Ce joli petit livre nous laisse découvrir notre montre et son bracelet petit à petit. Le tout poétiquement introduit dans les premières pages. Un poème sur notre terre et ses tourments est présenté, in English please.

Sous cette page est dissimulé un volet dépliant nous montrant ce que la Terre est actuellement et ce qu’elle sera après une terrible montée des eaux de 6 mètres comme prévu, si nous ne faisons rien. On retrouve sur la page suivante la phrase “L’humanité n’a qu’une seule terre” traduite dans toutes les langues laissant un cercle ajourné sur notre terre, en réalité le cadran de cette CIGA Design Blue Planet.

Mon avis sur la montre Serie U Blue Planet

Cette montre est très intéressante d’un point de vue horloger, dans un premier temps elle a remporté un prix, et pas n’importe lequel, le GPHG. Son tarif est lié à la catégorie dans laquelle elle a été récompensée et permet ainsi aux amateurs d’acquérir une montre primée pour un prix accessible. 

Plus qu’une montre primée vous avez un concept original, tout comme un design poussé et de très belles finitions. Le tout entouré d’une vision et d’un aspect de développement durable. Le cadran tout simplement somptueux ne laisse pas indifférent.

Le point qui dans un premier temps me laissait dubitatif était les dimensions du boîtier. Personnellement au-dessus de 41-42mm de diamètre ça commence à être un peu gros pour mon poignet. Étrangement, cette Blue Planet de 46mm de diamètre ne me choque pas, bien au contraire. La carrure, les finitions, le bombé rend tout simplement cette montre élégante et bien plus fine qu’il n’y paraît, je n’aurais aucun problème à la sortir de temps à autre.

Le bracelet est quant à lui le détail de plus qui rend cette montre particulièrement agréable, il est tout simplement très doux et confortable. Cependant selon moi la boucle déployante n’était pas nécessaire et une boucle ardillon aurait été largement suffisante.  

Pour finir, penchons-nous sur les points à améliorer, à savoir la couronne. Elle est pour moi difficile à remonter. Certes, une couronne cannelée aurait cassé tout l’esthétisme de la montre mais elle aurait eu le mérite d’accrocher convenablement au bout des doigts et non pas de glisser. Après tout il s’agit d’une montre automatique, donc ce défaut est vite oublié. Enfin, l’étanchéité de 3ATM est trop peu pour une montre qui rend hommage à une planète constituée à plus de 70% d’eau.

En conclusion, cette CIGA Design est une très belle montre aux finitions et design exceptionnel pour un prix défiant toute concurrence. Quelques défauts mais rien de réellement décevant, juste de petits points à corriger pour les versions à venir.

Concernant les disponibilités, vous pouvez trouver cette Série U Blue Planet directement sur le site de la marque au prix de 1051€. Elle est disponible en acier inoxydable mais également en titane brossé. Une version avec boîtier noir et cadran en or est disponible pour un peu plus de 2000€. Un prix totalement juste et cohérent au vu de ce que propose CIGA Design avec ce garde-temps unique.

Les Caractéristiques de la montre

BoîtierAcier Inoxydable 316L
Diamètre46mm
Entre-cornes22mm
Épaisseur15mm
VerreVerre Saphir Bombé
CouronneCouronne non vissée à 15H
Étanchéité3ATM / 30M
MouvementMouvement automatique retravaillé par CIGA Design
BraceletBracelet Caoutchouc avec boucle déployante
Prix1051€
Total
0
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like